26 September 2020 Bons plans, informations, conseils

L’auteur et diplomate français Paul Claudel

Paul Claudel est un écrivain français réputé pour ses œuvres originales. C’est à la fois un dramaturge, un essayiste et un poète et il est membre de l’Académie française.  Décédé le 23 février 1955 à Paris, l’auteur a laissé un riche héritage aux passionnés de la littérature française.

Sa vie privée  

De nationalité française, Paul Louis Charles Claudel, de son vrai nom, est né à Villeneuve-sur-Fère dans l’Asine le 6 aout 1868. Fils d’un fonctionnaire de l’Etat nommé Louis-Prosper Claudel et de Louise Athénaïse Cerveaux, il a passé son enfance dans sa ville natale. L’auteur est issu d’une famille de petite bourgeoisie et il n’était pas le seul artiste de la famille.

En effet, Paul Claudel est le frère cadet du pianiste Louise Claudel et de la sculptrice Camille Claudel. Ayant obtenu un baccalauréat de philosophie en 1885, il a suivi des études en droit. Il a ensuite entamé une carrière diplomatique, ce qui l’a amené à séjourner dans de nombreux pays incluant entre autres Chine, Prague, Frankfort, Hambourg, Tokyo et Washington.

Paul Claudel a été marié à Reine Claudel et cinq enfants sont issus de cette union. La découverte des œuvres d’Arthur Rimbaud dont les « illuminations » et « Une saison en enfer » a marqué sa vie à jamais. Elle a été effectivement à l’origine de sa conversion catholique. Claudel a beaucoup parlé de Dieu et de ses créations dans ses œuvres.

Paul Claudel et sa passion pour la littérature

En parallèle avec sa carrière diplomatique, Paul Claudel s’est abandonné à sa passion pour la littérature. Cet homme de lettres a réalisé plusieurs œuvres. En effet, il a écrit des poésies, des théâtres, des essais, des mémoires et des correspondances. L’écrivain a été reconnu et apprécié pour ses œuvres littéraires.

Il est devenu membre de l’Académie française le 13 mars 1947. Entre les années 1953 et 1955, Claudel a également participé à la revue littéraire de Jean-Marc Langlois-Berthelot et Jean-Marc Montguerre. En outre, il a intégré la Comité d’honneur du Centre culturel international de Royaumont.

Les œuvres de Claudel

Sa première pièce a vu le jour en 1890 et s’intitule « Tête d’or ». L’auteur a ensuite réalisé « La ville » en 1890 et « La jeune fille violaine » en 1892. Il a beaucoup évoqué sa foi en Dieu à travers ses œuvres. Pour Paul Claudel, la religion est une véritable nourriture pour l’âme et l’esprit.

Il a écrit de nombreux commentaires bibliques ainsi que des pièces et des poésies inspirées des histoires dans la Bible. Il faut citer entre autres « Cinq grandes Odes », « Connaissance de l’Est », « Art poétique » et « L’Annonce faite à Marie ». Sa plus grande création est la pièce épique et lyrique intitulée « Le Soulier de satin ».

Elle a d’ailleurs séduit de nombreux experts en littératures comme l’ecrivaine suisse Paul Claudel, Antoinette Weber-Calfish.  Cette dernière a réalisé une critique littéraire et des essais sur « Le Soulier de satin ».

Related Posts

Les critères de choix d’un photographe mariage Lyon

Il existe plusieurs critères à prendre en compte dans le choix d’un photographe mariage Lyon. Vous devez d’abord considérer votre...

Idées de visite à faire à Amsterdam

Amsterdam est la capitale des Pays Bas. C’est la commune la plus peuplée du pays. Cette ville est citée parmi...

Quelle indemnisation pour le motard, en cas d’accident de moto ?

Un conducteur de deux roues et principalement les motards sont particulièrement exposés au risque d’accident de moto violent.

Comments
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *